•  

     

    Accueil

    LE FROID QUI TUE

    Accueil 

    Dès que revient le froid

    Toujours à chaque fois

    Des hommes privés de toit

    Meurent dans l'anonymat

     Accueil

    Tous les jours les infos

    Nous annoncent un nouveau

    Sans logis un de trop

    Que tue la météo

    Accueil 

    Certains sont retrouvés

    Dans des cartons gelés

    Dans des autos garées

    Ou des garages glacés

    Accueil 

    Les médias au début

    Nous disent le froid qui tue

    Mais vite on s'habitue

    Et puis ils n'en parlent plus

    Accueil 

    Comment donc peut-on taire

    Que sur la terre entière

    C'est toujours la misère

    Que le froid désespère

     Accueil

    Dans notre si riche pays

    Cela se passe ainsi

    Car avoir un logis

    N'est pas un droit acquis

     Accueil

    On peut être travailleur

    Sans avoir le bonheur

    D'obtenir d'un loueur

    Où reposer son cœur

     Accueil

    La perte de son emploi

    Peut faire perdre même son toit

    Et découvrir l'effroi

    De la crainte du froid

    Accueil 

    La triste disparition

    De liens ou bien d'unions

    Peut être condamnation

    Dans nos jolies régions

    Accueil 

    Quand les beaux jours s'enfuient

    Dans la nuit des ennuis

    AVOIR UN CHAUD LOGIS

    C'EST UN DROIT À LA VIE

      yona

    amitiée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Décembre 2010 à 17:50

    Coucou ma ptite Yona, contente de te retrouver dans ce petit monde qui grandit petit à petit, j'espere que tu t'y plaira et que tu y resteras, ya longtemps que je ne suis passée sur l'autre blog, mais je manquais de temps, tres joli ton texte, continue comme ça,


    Bon courage et de gros bisous, je pense à toi, sans oublier Mymy et notre Zaza, je ne sais pas ou elles ont posé leur valises alors c par toi que je passe pour leur faire des bisous, à tres bientot ma belle courageuse et humaine à fond


    voir l'image en taille réelle

    2
    Mardi 25 Janvier 2011 à 15:14

    Kikou petite Yona,ce poême est la triste réalitée d'un monde pourri d'&goisme et de puissance qui ne parle qu'aux gens riche,pour eux nous sommes les rebus d'une société sans coeur et sans scrupule.Je te souhaite une douce après-midi .Amitiée Bisou

    3
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:16

    bonjour yona..

    ta déco est très belle, j aime beaucoup..

    j ai pris ton lien, et je vais aller te mettre dans mes amies de blog..

    je te souhaite une très bonne fin de journée et je te fait des gros bisous...roger..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :